Il a été source de nombreux textes et légendes, dont les historiens ne savent plus discerner le vrai du mystifié. - Le port antique et le phare d'Alexandrie sont sous les eaux. Histoire [modifier | modifier le wikicode] Le phare d'Alexandrie (du grec ancien ὁ Φάρος τῆς Ἀλεξανδρείας / ho Pháros tễs Alexandreías) était un phare situé à Alexandrie, en Égypte.Il était considéré dans l'Antiquité comme la septième des Sept Merveilles du monde.Il a servi de guide aux marins pendant près de dix-sept siècles (du III e siècle av. J.-C. au XIV e siècle). Elle a ensuite été absorbée par l'empire arabe, mais son importance a diminué lorsque la capitale de l'Égypte a été déplacée d'Alexandrie au Caire. Le phare d'Alexandrie a été construit au 3ème siècle avant J-C., puis détruit par deux tremblements de terre au XIVème siècle. Ayant protégé les marins pendant des siècles, le phare d’Alexandrie fut finalement détruit par un tremblement de terre aux environs de 1375 après JC. J-C, il a été ajouté dans la liste des sept merveilles du monde à la Renaissance (à la place des murailles de Babylone). Situé dans le port d'Alexandrie, en Égypte, le phare d'Alexandrie est un monument historique qui date de l'Antiquité et qui a été détruit au Moyen-Age.De par ses caractéristiques architecturales, le phare d'Alexandrie est considéré comme étant la septième des 7 merveilles du monde, depuis la Renaissance. Historiquement, la ville est connue pour son phare. La ville est la maison de l'ancien Patriarcat d'Alexandrie. J.-C. au XIV e siècle). Alexandrie était la première ville du même nom fondé par Alessandro Magno, qui a jeté les bases entre le 332 et 331 BC Déjà à la maison un 'bibliothèque ancienne et mythique - Il a été détruit dans un incendie dans l'Antiquité - maisons depuis 2002 Bibliotheca Alexandrina. De plus, on peut estimer que le phare comptait trois étages distincts. Construit au IIIe siècle av. Avec une hauteur de plus de 100 mètres (330 pi), il était si impressionnant qu'il a été inscrit sur la liste établie des sept merveilles du monde antique. Aussi, ce fut pendant près de deux millénaires l'une des sept merveilles du monde antique. J.-C. (la date exacte est inconnue) et duré une quinzaine d'années. - Le premier a été étudié par Gaston Jondet au début du XXe siècle, mais ses travaux sont tombés dans l'oubli. Quand on compare ces données avec les sources antiques qui disent que le Phare se trouvait sur le site du Fort et qu’il a été détruit par les tremblements de terre, on peut supposer que ces encadrements de porte proviennent du Phare. Le phare d'Alexandrie fut considéré comme la dernière des sept merveilles du monde antique et a servi de guide aux marins pendant près de dix-sept siècles (du III e siècle avant notre ère au XIV e siècle).Sa construction aurait débuté entre 299 et 289 av. - Les restes du second ont été découverts à partir des années 1960. Le phare d'Alexandrie (du grec ancien ὁ Φάρος τῆς Ἀλεξανδρείας / ho Pháros tễs Alexandreías) était un phare situé à Alexandrie, en Égypte.Il était considéré dans l'Antiquité comme la septième des Sept Merveilles du monde.Il a servi de guide aux marins pendant près de dix-sept siècles (du III e siècle av. Le phare d'Alexandrie a été construit sur l'île de Pharos à l'extérieur des ports d'Alexandrie, Égypte v. 300-280 AEC, sous les règnes de Ptolémée I et II. Le phare d'Alexandrie, en Égypte, était un célèbre phare de l'Antiquité situé à Alexandrie. Il fut détruit au Moyen Âge. Détruit en 1303 par un séisme, le célébrissime phare devrait pourtant enfin revoir le jour en. Le phare d'Alexandrie est considéré depuis toujours comme l'une des sept merveilles du monde. Le phare d'Alexandrie, comme la ville qui l'accueille, était si admiré à l'époque qu'on a même retrouvé des objets en Afghanistan le représentant.